Qui suis-je ?

Près de 3 ans après la sortie de ce blog, je me décide enfin à créer cette page pour me présenter à vous, lecteurs et lectrices de ce blog. Et bien vous savez quoi ? Voilà que m’envahit le syndrome de la page blanche, chose que je n’avais jamais connue sur ce blog. Il faut dire que c’est plus facile de parler de vélo que de parler de soi 😉

Présentation en quelques mots

Je suis donc Alexis, 31 ans originaire de Nantes et vivant actuellement à … Nantes. Oui, mais ce n’est pas si simple. J’ai fait une jolie boucle durant mon enfance, puisque j’ai déménagé à de nombreuses reprises. J’ai donc vécu près de Nantes, Rouen, Cholet, Fréjus, en banlieue parisienne (77), à Narbonne, à Montpellier … avant de revenir à Nantes il y a 9 ans. Une sorte de tour de France donc, mais sans vélo cette fois.

alexis baugas

J’ai fait des études dans l’informatique puis, après mon diplôme, j’ai bifurqué dans le monde du marketing et de la gestion des entreprises. Avec mon diplôme en poche, je suis revenu sur Nantes pour créer mon entreprise de webmarketing pendant près d’un an et demi. Suite à cela, j’ai rejoint une agence web nantaise où je suis maintenant en charge de la publicité web.

Mes loisirs

Outre le vélo, j’ai de nombreuses passions, souvent cycliques (non pas cyclisme) ! J’ai par exemple eu pendant de nombreuses années divers reptiles, amphibiens, poissons et coraux tropicaux. Mais il faut dire qu’un studio rempli d’aquarium et de terrarium, ce n’était pas l’idéal. De plus, c’est une passion qui prend du temps (entretien, recherche théorique, etc.), j’ai donc du me séparer de tout cela, mais je suis sur qu’un jour je referais un aquarium récifal, il faut dire que c’est tellement beau … Je m’intéresse d’ailleurs toujours au monde animal, mais plutôt via des livres et des documentaires maintenant.


Mon ancien aquarium recifal

À part cela, je suis un fana de jeux vidéo depuis tout petit, et ça, ça n’a pas changé. Actuellement, je m’essaye également au jeu de rôle, c’est quelque chose qui me plait beaucoup ! J’aime bricoler et tester pas mal de chose avec mon imprimante 3D.

J’aime également voyager, ce que je peux me permettre de faire régulièrement depuis que je travaille. Que ce soit à l’autre bout du monde ou bien sur mon vélo, à quelques kilomètres de chez moi, ça n’a pas d’importance. L’essentiel étant de sortir de ma zone de confort et de découvrir le Monde. Et puis, vous savez ce qu’on dit : le voyage commence au bout de notre rue !

eurovelo 15 strasbourg

Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours aimé le vélo. Il y’a bien sûr des périodes où je n’en ai pas eu / fait, mais j’ai beaucoup de souvenirs à vélo : le nettoyage du vélo dans mon garage avec mon grand frère après une petite ballade en VTT à 8 ans, le chemin du collège fait à vélo, ou bien encore les rampes aménagées dans ma rue pour faire quelques sauts. Bref, le vélo est dans ma peau … littéralement depuis 3 an 😉 Il semblerai que ce soit de famille puisque mes deux frères pratiquent le VTT.

Mes convictions

Depuis quelques années, j’utilise mon vélo comme moyen de transport principal et quotidien. Je n’ai pas de voiture, et je suis plus que ravi de me déplacer à vélo lorsque c’est possible. Je suis même devenu une sorte de militant du vélo puisque je soûle littéralement mon entourage avec ça. Il y’a selon moi bien assez de voiture et de pollution engendrée par les transports pour que l’on continue à prendre son véhicule personnel pour le moindre déplacement.

panneau obligation velo

Ha oui, je suis également végétarien, par conviction, depuis plus de 15 ans, histoire d’augmenter mon potentiel score de « reloutitude » qui pourra en énerver plus d’un. Mais rassurez-vous, je suis tolérant avec ceux qui ne partagent pas mon opinion 😉

Le blog

Enfin, pour terminer (syndrome de la page blanche, mouais, à d’autres hein 😉 ) j’ai décidé de créer ce blog pour partager mon expérience avec le plus de personnes possible. Je ne suis pas un pro mais j’espère avoir aidé de nombreuses personnes avec ce blog.

J‘en profite donc pour vous remercier, vous,  les  350 000 visiteurs annuel qui faites vivre ce blog. Ce blog est aussi le vôtre, par conséquent, je vous invite à participer à la vie de ce blog via les commentaires auxquels je me ferais un plaisir de répondre. Si vous avez une certaine expérience dans le domaine  et que vous souhaitez la partager, n’hésitez plus et contactez-moi afin de pouvoir écrire un article pour velo-cyclisme.com.

Je n’accepte pas toutes les demandes de partenariats, de tests et d’affiliations. Je souhaite transmettre à mes lecteurs  une information de qualité et mon ressenti réel à propos des produits que je teste.

Afin d’être le plus transparents possible, les articles sponsorisés seront signalés en bas de page.  Dans le cadre d’un test produit, si le produit m’a été gracieusement envoyé, cela sera également signalé.  Mon avis restera néanmoins impartial.

 

  1. Elise Souloumiac

    bonjour Alexis
    Je suis une mamie qui fait du vélo depuis ma retraite
    Depuis douze ans je fait une sortie de quinze jours a 5 semaines,+les courses et petites sorties autour de chez moi.
    J’ai cassé ma sacoche guidon et j’ai commander la sacoche orlieb d’après tes tests .
    Merci de prendre le temps de nous informer, cela ma vraiment était utile
    Je connais Nantes en vélo pour avoir fait la Loire et le canal de Nantes à Brest
    Alors à tantôt

  2. Gilbert FRARIER

    Bonjour, non je n’ai pas connu les pavés de bois parisien, mais comme j’y ai vécu 42 ans, j’ai écumé la capitale, dès 1967, année de ma PREMIERE bicyclette, j’avais alors 13 ans. Aussi sur mon Hélium, sous marque Peugeot ? J’ai apprécié mes roues chromées équipées de pneus 650 B demi-ballon pour le confort sur les pavés de granit, le freinage lui c’était autre chose surtout sous la pluie. Pédaler pour randonner était tout ce qui m’intéressait, j’allais partout et plus tard avec mon « pote » Daniel, nous partions en forêt de Sénart ou à Ermenonville ou plus simplement au bois de Vincennes. Puis j’ai connu les jantes alu et le freinage d’enfer sur ce matériel. J’allais travailler à bicyclette partout dans Paris et quel que soit le temps ou la saison… Bien des années plus tard j’ai connu le C.C.I. et sur mon Norco acheté à un Canadien de passage à Paris, j’ai randonné avec cette association, tant et plus. 35 ans plus tard ce vélo est toujours avec moi dans un état impeccable, pourtant il en a « bouffé » du kilomètre. Et un tour de France de Strasbourg à Toulouse et plus de 1200 kms. AAAAAAAAAAAH souvenirs souvenirs. Aujourd’hui j’écume les routes d’ Eure et Loir sur mon vélo couché ; ce genre de bicyclette, je l’ai rencontré lors d’une sortie avec le C.C.I. justement. En 1994 les MAGNOULOUX roulaient déjà sur ce type de machine et … j’en suis tombé amoureux. 26 ans plus tard, mon rêve est devenu réalité, quel plaisir de rouler là dessus, ces vélos pourtant existent depuis plus de 100 ans. Bref, inconditionnel de ce mode de transport depuis plus de cinquante ans, je constate avec plaisir le « renouveau » de l’engouement pour ce moyen de transport-plaisir. Allez à bientôt pour de nouvelles aventures.

  3. Bonjour Alexis,

    Il est superbe ton blog ! Comme toi, je souhaite faire un blog pour partager ma passion du cyclisme avec de beaux paysage, en représentant ma petite société avec le maillot publicitaire. Je sais créer des sites vitrines, mais je ne sais pas comment on fait pour créer un site avec les interaction d’un blog. Je vous que tu as des compétences dans l’informatique, pourrait tu me donner des conseils ? Car je fais une très grande partie à la main, sans editeur.

    Merci 🙂

    Benoît.

    • Bonjour Benoit et merci, ton commentaire m’a permis de mettre à jour cette page un peu oubliée 😀
      Concernant le site, je t’invite à regarder du coté de wordpress, tu trouveras beaucoup de tutoriaux. Je ne pourrais malheureusement pas t’aider à ce sujet.
      Bon courage !

Laisser un commentaire



Thème crée par Anders Norén


Mentions légales - Contactez-moi - Publicité