Accessoires vélos

Rétroviseur pour vélo : pour quoi faire et comment le choisir ?

Vous le savez, les automobilistes et autres professionnels de la route font rarement attention aux cyclistes. Je dirais même qu’ils s’en foutent.

Il existe de nombreuses manières d’être vu (signalisation lumineuse, gilet fluo, avertisseur sonore, etc.) mais comment anticiper et surveiller ses arrières ?

Pourquoi utiliser un rétroviseur sur son vélo ?

Si vous faites régulièrement de la bicyclette en dehors des sentiers et que vous êtes donc amené à croiser des voitures, vous vous exposés à plusieurs incivilités, parmi lesquelles des dépassements peu réglementaires (lorsqu’il n’y a pas assez de place par exemple). Un rétroviseur vous permettra d’anticiper ce dépassement (le clignotant attirera votre attention immédiatement) et vous pourrez alors vous déporter sur la droite afin d’éviter tout contact rapproché avec le véhicule qui vous double.

Dans un rond point, cela permet aussi de surveiller facilement ce qui se passe derrière soi. Avant d’emprunter la sortie d’un giratoire ou de continuer jusqu’à la prochaine sortie, un petit coup d’œil dans votre rétroviseur vous permettra d’éviter tout risque de collision avec un automobiliste qui aurait l’esprit ailleurs.

rétroviseur-véloSource de l’image : Biskeshophub.com

Sur un chemin étroit, il vous permettra aussi de vérifier de temps à autre si un autre cycliste n’arrive pas avec une vitesse supérieure à la vôtre, ce qui vous permettra de vous rabattre pour le laisser passer avec courtoisie.

Enfin, adeptes du vélo de route et de sorties sportives sur route, votre rétroviseur vous permettra de vous focaliser sur la route et ce qui se passe devant tout en jetant un œil de temps à autre dans ce miroir afin de rester serein sur votre vélo et sans vous tordre le cou.

Attention : la présence d’un tel accessoire ne dispense pas d’une deuxième vérification en tournant votre tête en cas de besoin. Comme en voiture, votre rétroviseur de vélo possède lui aussi un angle mort !

Comment choisir son rétroviseur pour vélo ?

Il existe des dizaines de rétroviseurs adaptés à tout type d’utilisation et à tout type de vélo. Alors, comment bien le choisir ?

Rétroviseur pour vélo sportif type fitness

Pour ce genre de vélo avec un cintre droit, je préconise l’utilisation d’un petit rétroviseur pliable pour que votre vélo garde une ligne épurée et sportive. Il suffit de le fixer à l’intérieur de votre cintre plat (fonctionne même avec des bars ends) et de le déplier quand vous souhaitez l’utiliser. L’avantage, c’est que vous ne le sortez qu’en cas de besoin ; l’inconvénient, c’est qu’il faut le régler à chaque fois. De plus, le miroir reste assez petit mais néanmoins suffisant pour surveiller un angle précis.

retroviseur-velo-zefal-spinExemple de montage du rétroviseur vélo Spin de chez Zéfal sur mon vélo

Rétroviseur pour vélo de route

Les vélos de route avec un cintre route sont aussi compatibles avec ce genre d’accessoire minimaliste. Cela fait très bien l’affaire et reste malgré tout peu encombrant.

Rétroviseur pour VTC et cyclotourisme

Si vous êtes adeptes du cyclotourisme et de longue balade en VTC le long des routes, le rétroviseur à fixer sur son guidon est un indispensable ! Préférez un rétroviseur avec un large miroir afin d’avoir la plus grande vue possible sans avoir à vous retourner. À cet effet, il existe des rétroviseurs avec un long bras courbé permettant de dégager une vue plutôt confortable ou encore des rétroviseurs 3D.

retroviseur-pour-velo-avec-bras-long

Rétroviseur pour les VTT

Pour les VTT, les rétroviseurs n’ont pas de réel intérêt. Au contraire, ils peuvent être contre-productifs puisque ceux-ci pourraient se prendre dans les branches et autres obstacles sur le parcours. À éviter donc, sauf si vous avez une longue route à faire avant de vous rendre sur votre parcours ou que vous utilisez votre VTT comme moyen de transport quotidien.

Pour terminer, vous l’aurez compris, le rétroviseur pour vélo est, selon moi, un accessoire indispensable pour tous les cyclistes, d’autant plus si vous pratiquez le vélotaf. Trouvable à partir de 5 € pour un rétroviseur classique, vous pourrez trouver quelques excentricités et gadgets à tous les prix afin d’anticiper les dangers venant de l’arrière.





  1. BRUNO LEMOINE

    UN GRAND MERCI POUR VOTRE INFORMATION QUI VA ME PERMETTRE DE FAIRE LE BON CHOIX .
    Je vais tenter de réaliser la vélodyssée .Je viens d’acquérir un Farrahd tx 1200 et je voulais l’équiper d’un Topeak Bar’N mirror paire de rétroviseurs pliant . Au vu de vos commentaires je vais plutôt opter pour un rétroviseur avec un large miroir afin d’avoir la plus grande vue possible sans avoir à me retourner. Pourriez-vous me donner un conseil dans ce domaine?
    Cordialement
    BL

  2. BARITEAU

    De nombreux accidents arrivent en course parce que l’on regarde derriere et provoque un écart qui surprend ses partenaires ou ses adversaires
    Adoptez un rétroviseur pour casque ou lunette voire guidon éviterais tous ces accidents terribles dans vos courses

    Merci d’en faire part aux responsables d’organisation FFC MPCC UNCP UCI FFCT etc…

Laisser un commentaire



Thème crée par Anders Norén


Mentions légales - Contactez-moi - Publicité