Accessoires vélos

Tout savoir sur les pédales automatiques en vélo

Nous avons tous déjà entendu parler des pédales automatiques, cet engin de torture qui relie le cycliste à sa monture quoi qu’il arrive. Et nous avons déjà tous eu cet à priori qu’il s’agissait d’un équipement pour les cyclistes professionnels, et ceux qui font le Tour de France 😉 D’humeur aventurière, j’ai équipé mon vélo de voyage de pédales automatiques (les Shimano SPD-A530 à 39.90 €)  il y a quelques semaines. J’ai donc décidé de vous faire profiter de mes retours sur ce nouvel accessoire, qui est maintenant indispensable à mes yeux !

Fonctionnement

Une pédale automatique fonctionne de la même manière qu’un ski et sa chaussure. La chaussure de vélo, équipée d’une cale, va s’emboîter dans un emplacement métallique fixé sur la pédale. Pour « chausser », il suffit d’appuyer légèrement avec la pointe de son pied sur la pédale. Votre pied sera alors solidaire de votre pédalier. pédale semi-automatique vélo Pour « déchausser », vous devez effectuer un mouvement, par exemple vers l’extérieur, afin que la chaussure se désolidarise de la pédale. Si vous êtes débutant, je vous conseille de régler le ressort de la fixation au minimum, afin qu’un simple mouvement de cheville vous permette de déchausser rapidement.

Inconvénients des pédales automatiques

Avant de vous lancer, il faut garder en tête deux désavantages à ce dispositif :

  • Le système nécessite des chaussures adaptées, en fonction du type de pédales automatiques choisies (voir ci-dessous).

clipse d'une chaussure automatique

  • Il existe un risque de chute si l’on ne déchausse pas rapidement. En effet, il est vrai que cela peut-être impressionnant au début et la peur de tomber, notamment en cas d’arrêt forcé, n’est jamais bien loin. C’est pour cela que je déconseille ce type d’accessoire en milieu urbain.

Avantages des pédales automatiques

Vous l’aurez compris, malgré certains inconvénients, les pédales et les chaussures automatiques à vélo ont de multiples avantages :

  • Le premier est que vous faites corps avec votre vélo. Ainsi attaché par la chaussure, votre pied ne bouge pas d’un millimètre et votre chaussure est donc correctement placée sur la pédale. Pas de risque d’adopter une mauvaise position donc.

chaussures et pédale automatique

  • Deuxième avantage, le plus important selon moi, c’est un gain de puissance. Avec des pédales classiques, l’un de vos pieds descend (donc en appuyant sur la pédale) alors que l’autre remonte, sans entraîner avec lui la pédale. Il y a donc une perte d’énergie transmise puisque, lors de la phase de remontée, votre muscle produit un effort qui n’est pas transmis au vélo. pédale véloAvec des pédales et des chaussures automatiques, cette phase de remontée utilise l’énergie du muscle pour remonter également la pédale avec lui. Vous soulagez donc l’autre jambe qui pousse sur la pédale. Ainsi, il s’agit d’un effort plus régulier et sans perte d’énergie. Certes, on peut se dire que l’on n’est pas des champions et que cette énergie perdue n’est pas si grave. Cependant, après un certain nombre de kilomètres, on apprécie rapidement ce gain de performances, croyez-moi 😉
  • Enfin, dernier avantage : le confort et la simplicité. Plus besoin de réfléchir au placement de son pied, aux appuis nécessaires, etc. Avec des pédales automatiques, tout se fait bien plus facilement, surtout quand on est débutant !

Les différents types de pédales automatiques

Il en existe deux  :

  • Les pédales pour vélo de route,
  • Les pédales pour VTT / cyclotourisme.

Les pédales pour vélo de route nécessitent des chaussures avec une semelle plus dure. Elles sont également plus difficiles à enlever (le but étant de chausser au début pour déchausser en fin de parcours). Enfin, elles sont peu confortables et il est impossible de marcher avec (sauf si vous appréciez le look de cow-boy croisé avec un canard). pédale velo de route Les pédales pour VTT (que je conseille également pour le cyclotourisme) nécessitent des chaussures de types baskets qui ont été adaptées pour se clipser sur la pédale. Elles sont plus faciles à déchausser puisque le VTT implique de poser son pied à terre plus souvent, et vous pouvez marcher avec sans soucis. chaussures automatique pour vtt À moins de faire du vélo de route uniquement, je vous suggère plutôt d’investir dans un système pédales / chaussures de VTT. Vous pourrez ainsi avoir une plus large gamme d’activité avec votre vélo. À noter que, si vous ne souhaitez pas utiliser votre vélo uniquement avec des chaussures adaptées, vous pouvez faire le choix de pédales « semi-automatiques ». C’est d’ailleurs le choix que j’ai fait sur mon vélo de voyage pour le cyclotourisme. Sur une face, la pédale est classique : vous pouvez donc utiliser vos chaussures de tous les jours. pédale semi automatique de vélo Sur l’autre face, la pédale est automatique : vous devez donc utiliser des chaussures adaptées.pédale automatique pour vélo   Cela permet d’utiliser votre vélo dans toutes les situations. Mieux encore, si un passage difficile s’annonce (une ornière bien boueuse par exemple) vous pouvez poser votre pied sur la face classique afin de mieux appréhender l’obstacle. Vous pourrez également poser rapidement le pied à terre si le besoin s’en fait ressentir. Alors, vous êtes convaincu ? Sachez que vous pourrez trouver des pédales + chaussures à partir de 100 € environ. Croyez-moi, c’est un achat que vous ne regretterez pas ! Mon choix :





  1. Hello,
    Sympa de découvrir ton site, plein d’infos utiles pour un quarantenaire comme moi qui reprend le vélo après une quinzaine d’année sans un pied sur les pédales ;]
    Comme c’est de pédales qu’il s’agit dans ton post, je veux passer assez vite aux pédales automatiques et j’aimerais tes conseils. J’ai une pratique plutôt pépère, cyclotouriste on va dire, aucune performance en vue, plus de la distance, rando, juste se faire plaisir dans de bonnes conditions. J’ai pratiqué le VTT il y a une vingtaine d’années, j’avais du SPD à l’époque, je connais donc, par contre les pédales automatiques de route, je ne connais pas. D’un autre coté, je veux rester polyvalent, pouvoir marcher sans problèmes (pas comme un canard) ou enfourcher mon vélo sans chaussures de vélo. Je ne connaissais pas les pédales mixtes jusqu’à il y a quelques jours et mon choix ce porterait sur les Shimano PD-A530, est-ce un bon choix pour ma pratique, peut-être avec des chaussures genre Mavic Cyclo Tour?
    Merci!

    • Bonjour Fabien, et merci 🙂

      Concernant les pédales automatiques, je dois t’avouer que je n’ai pas encore fait le tour de France avec, mais les sorties que j’ai fait avec les pédales automatiques Shimano PD-A530 m’ont ravies ! À tel point que je pense en installer une deuxième paire sur mon vélotaf / vélo fitness (Obera carpe 20) qui me sertà me rendre au travail et faire des sorties plus sportives (< 50 km). L'avantage, c'est que la surface de la pédale (coté standard) est assez grand, on peut donc les utiliser correctement sans trop galérer (ce qui me sera utile en mode velotaff). En gros, je ne peux que te les conseiller (et en plus, elle ne sont pas trop cher).

      Pour les chaussures, je ne connais pas les Mavic Cyclo Tour mais j'en est entendu du bien sur des forum de cyclo randonnée. Perso, j'ai opté pour des Chaussures VTT SHIMANO SH-MT44. J'ai préféré le style "tennis" puisque cela me semblait plus confortable à long terme (pour mon voyage à vélo de 3 semaines par exemple). Il n’y avait pas tant de retour que ça dessus mais je ne regrette pas. De plus, on marche relativement correctement avec, et visuellement, c’est assez passe partout.

      N’hésites pas si tu as d’autres questions 🙂

      • Merci de ta réponse, c’est sympa ;] Je vais effectivement partir sur les PD-A530, pour les chaussures j’y réfléchis encore, ton option de chaussures VTT me plait bien aussi.

        • Tiens moi au courant, ça m’intéresse d’avoir ton retour sur les pédales et les chaussures que tu auras choisie 🙂

          • Salut Alexis,
            J’ai donc choisi les MT44 également, je roule avec depuis environ 2 mois et elles sont sympas.
            J’ai juste un léger soucis, un engourdissement du pied gauche qui commence après une dizaine de km. J’ai vérifié l’alignement des cales, j’ai essayé de dé-serrer un peu les lacets (légère amélioration), mais ça semble continuer. Tu aurais une idée d’où peut venir ce genre d’engourdissement?
            Merci

          • Salut !
            Je pense que c’est du au fait que dans une chaussures automatiques, ton pied ne bouge pas. Moi perso, au bout de 3-4 heures, j’ai mal aux gros orteils ^^
            Néanmoins, consulte peut-être un médecin si tu penses que ce n’est pas normal :/

  2. Ça fait plus de 10 000 km qu’on parcours le monde en utilisant les mêmes pédales Shimano que toi, et on ne pourrait s’en passer. Le gain de puissance dans les montées est appréciable, el le confort en général tout autant. Quant au risque de chute en cas d’arrêt inopiné, il n’existe qu’au tout début, après l’automatisme du mouvement est acquis.
    seules différences : Nous n’utilisons que des sandales SPD, et sommes en vélos couchés.

    • Ha super ça 🙂 Dés pédales auto sur un vélo couché, c’est le top !
      Je ne savais pas que les sandalles SPS existaient, je regarderais ça de plus près. Merci pour votre commentaire 🙂

  3. John

    Que de commentaires farfelus, qu’elle avantage…aucun…..un simple cale pied a autant d’effet sur le pédalage qu’un système automatique. (du moins pour un cycliste lamda qui n’a pas d’autres soucis que de se faire plaisir).J’ai utilisé les deux et perso j’ai pas vu une grosse différence sur mon rendement en montagne et au plat. Je tire en montée d’une manière aussi efficace . ET je fais pratiquement 4000 km par an. Pour ce faire plaisir, une bonne paires de pédales,( -de 25€)un cale pied rapide (15€) et hop on roule…sans risque, il suffit de voir de TDF et d’observer le nombre de coureurs qui tombent sans avoir eu le temps de décrocher avec le pied encore sur la pédale….
    Le pied bouge, plus de confort, tssss n’importe quoi
    Juste du marketing, ou l’art de vous faire vendre un système qui coute , avec les chaussures la peau des fesses.

    • C’est votre avis 😉

      Perso, j’en suis plus que satisfait. Si cela vous convient avec un simple cale pieds, tant mieux, vous ferez des économies. Néanmoins, je maintient : je trouve que les cales pieds sont vraiment pratiques. Certes, c’est un peu casse gueule, mais c’est très agréable une fois que l’on a pris le coup 😉

    • Renaux Julien

      bonjour john
      quand on voit les chutes sur le tour de france dont les coureurs sont encore fixé sur leur cale pieds il faut garder en têtes que ce sont des coureurs qui ont été surpris au derniers moments et qui seraient quand même tombés sans cale pied automatique….
      le genre de surprise peut être dû a un autre coureur qui tombe devant lui a un objet qui traine sur la route et qu’il n’a pas aperçu au milieu du peloton…
      il ne faut pas oublier que ce sont tous des professionnels, qu’ils les utilisent depuis 1985 et que si les automatiques étaient aussi mauvaises ils ne les utiliseraient pas tous. sont pas aussi cons quand même… je dis ça je dis rien

  4. Je suis déjà un convaincu depuis longtemps par les pédales autos !

    La sensation d’être connecté au vélo est vraiment géniale 🙂

    Concernant les chaussures, je fais de la route donc cales avec 3 vis, et pour le vélotaf, je confirme et conseille les pédales SPD et le côté passe partout des chaussures est appréciable.

  5. Mario

    Bonjour à tous,
    J’utilise également des pédales semi automatiques SPD. Face plate pour le boulot et automatiques pour les sorties plus sportives et les randonnées à la semaine. S’il y a dans les chutes un risque de ne pas déchausser, il est plus grand avec des sangles bien ajustées d’un cale-pied qu’avec une pédale automatique . Il y a certainement un peu de marketing là-dedans mais il n’y a pas photo quand on compare le confort des deux.
    Pour ce qui est du rendement, la différence n’est notable que pour les cyclistes expérimentés. Mais c’est tout de même agréable de ne plus penser à ses pieds qui glissent ou qui bougent et de pouvoir de temps en temps tirer sur les pédales afin de varier l’effort.
    Bref, je ne conçois plus le vélo sans, sauf pour aller chercher ma baguette à la boulangerie du quartier.

  6. Dish dish Johnny

    Pour ton info sache que tu peux avoir des pédale route compatible avec des chaussures avec lesquel tu peux marcher confortablement. ..chassures look city et pédale keo par exemple, étant coursier à vélo j utilise ces pédales tout les jours dans une circulation urbaine plus que dense (lyon) et je n ai jamais eu de souci.

  7. Riton

    Salut !
    Tout d’abord je tiens a dire que le site est génial on y apprend plein de choses intéressantes .
    Et j’ai bien sure un petite question concernant les PA , si l’on achète celles que tu a conseillé peut on les mettre sur VTT et Vélo de route car je pratique les deux et je voulais savoir si je pouvais n’avoir q’une paire de pédale automatiques /et de chaussure spécial pour deux vélo , cela ne dérange pas de les monter / remonter a chaque fois
    Merci d’avance pour ta réponse

    • Salut et désolé pour le retard, j’étais en vacances à l’étranger.
      Tout d’abord, merci pour le compliment 🙂

      Concernant les PA, en théorie oui. Mais tu verras assez peut de personne avec des chaussures VTT sur des vélos de route. Ton pied est moins bien maintenu, donc tu n’es pas « optimal ».$
      La norme des chaussures auto en route est différente.
      Mais si tu veux, dans un premier temps, faire comme cela, logiquement tu peux.

  8. Neyrat

    Bonjour je débute le vélo route est-ce que je peux installer le modèle de pédales vtt dessus qui paraît plus simple. d’utilisation vélo la pierre merci.

  9. Alek

    Bonjour,
    Merci pour votre article détaillée.
    J’ai constaté qu’il y a un autre inconvénient avec le pédale automatique: Si vous arrêtez dans une montée très raide, impossible de remettre le pied en pédale et continuer encore. Dans une montée normale on peut remettre les chaussures dans le pédale et pédaler vite fait. C’est pour ça que même les professionnels dans les courses ont besoin de quelqu’un pour les pousser pour reprendre la route après un arrêt obligatoire ou urgent.
    Bien à vous

    • Tout à fait ! Et les amateurs comme nous, et bien on tombe car il n’y personne pour nous pousser haha
      Mes pédales (automatique d’un coté, normale de l’autre) me permettent de contrer ces problèmes 🙂

Laisser un commentaire



Thème crée par Anders Norén


Mentions légales - Contactez-moi - Publicité