Accessoires vélos

Quels sont les équipements obligatoires à vélo ?

Avec l’hiver qui approche, l’obscurité se fait de plus en plus présente lorsque nous circulons à vélo : il est donc nécessaire de voir et d’être vu, et cela, que vous utilisiez votre vélo de manière occasionnelle ou quotidiennement. L’occasion d’une bonne piqûre de rappel sur ce qui est obligatoire ou recommandé à vélo.

Ce qui est obligatoire

La loi est très claire au sujet des vélos et des équipements obligatoires. Ainsi, voilà de quoi doit être équipé votre vélo :

Un feu à l’avant et à l’arrière de votre vélo

Quels que soient les trajets que vous faites à vélo, il est nécessaire d’équiper votre vélo de deux feux : un blanc ou jaune à l’avant, et un rouge à l’arrière.

Il existe plusieurs types de feux pour vélo : des plus minimalistes qui permettent uniquement d’être vu, aux plus développés qui permettent d’éclairer une large portion du chemin qui se trouve devant vous. Certains fonctionnent avec une pile alors que d’autre possèdent une batterie rechargeable en USB.

lampe sigma micro avant et arrière

À vous de voir ceux qui sont le plus adaptés à votre trajet. Personnellement, j’utilise deux feux « Sigma Micro » qu’on trouve à partir de 6 € l’un. Ils sont certes minimalistes et permettent uniquement d’être vu, mais ils sont compacts, solides et étanches. Les plus gros modèles, plus coûteux également, sont à réserver pour les cyclistes qui emprunteraient des routes et des chemins hors agglomérations et donc non éclairés.

Des dispositifs réfléchissants (catadioptres)

Ils doivent être situés de part et d’autre du vélo avec des couleurs différentes :

  • Un catadioptre blanc à l’avant.
  • Un autre à l’arrière, de couleur rouge.
  • Un dispositif réfléchissant orange sur chaque pédale.
  • Un catadioptre orange sur chaque roue (dans les rayons par exemple).

catadioptre obligatoire sur un vélo

Ils sont très utiles pour refléter les phares des véhicules que vous croiserez, et ont l’avantage de fonctionner sans piles.

Certains vélos en possèdent également sur le contour des pneus.

Un dispositif sonore d’avertissement

Autrement dit, une sonnette ou un klaxon. En théorie, ce dernier doit être entendu à 50 mètres au moins. En pratique, à moins d’utiliser un avertisseur sonore à gaz, impossible de se faire entendre à 50 mètres en ville…

Une paire de freins fonctionnelle

Cela peut paraître bête, mais certains vélos sont vendus avec un seul frein (BMX, etc.). Il est donc normalement interdit de circuler avec.

Pour votre sécurité, il est donc nécessaire de circuler avec une paire de freins régulièrement révisée afin qu’ils aient assez de mordant pour pouvoir subir un freinage d’urgence.

Un gilet jaune… sous conditions

Attention, le gilet jaune n’est obligatoire que lorsque vous circulez hors agglomération, la nuit, ou par mauvaise visibilité. Néanmoins, si vous empruntez régulièrement des routes fréquentées à l’aube ou pendant le crépuscule, je vous conseille vivement de porter un gilet jaune afin d’augmenter au maximum votre visibilité.

gilet jaune obligatoire à velo

Attention : l’absence d’un de ces équipements est une contravention de première classe qui est passible d’une amende de 11 €. Elle peut-être majorée si elle est payée au-delà de 30 jours.

Les équipements recommandés

Même si certains équipements ne sont pas obligatoires, certains sont fortement recommandés en fonction du trajet que vous faites avec votre vélo.

Ainsi, le casque vous permettra peut-être de sauver votre vie en cas de chute à vélo. En effet, le port du casque réduirait de 58 % les risques de traumatismes crâniens.

Je recommande aussi fortement l’usage de rétroviseur pour vélo afin de surveiller vos arrières et les dépassements de divers véhicules.

Enfin, un écarteur de danger peut être appréciable si certains véhicules ont tendance à vous doubler d’un peu trop près. Peu cher et diablement efficace pour écarter les véhicules trop entreprenants.

Le site veloplus.ch s’est amusé à filmer ce que voit un automobiliste qui roule à 50 km/h en fonction de l’équipement du cycliste.

Équipez-vous, c’est obligatoire, pas cher, et ça peut vous sauver la vie !

Plus d’infos sur le site securite-routière.gouv.fr





  1. Soto

    Alors porquoi tout les vélo ne sont pas equipé ???

    • J’imagine que c’est pour que chacun puisse l’équiper comme il veut. Une loupiotte de quelques lumens suffira pour ceux qui ne roulent jamais la nuit, alors qu’un éclairage de 500 lumens intéressera plus ceux qui utilisent leur vélo lorsqu’il fait encore nuit 🙂

  2. daniel

    Bonjour Alexis. Merci pour cet article. J’ai une question à vous poser: mes lampes avant et arrière sont très puissantes mais sans catadioptre. Des bandes réfléchissantes supplémentaires à l’avant et à l’arrière du vélo peuvent être substituer les catadioptres ? Merci !

    • Bonjour Daniel,
      Officiellement, il me semble que non. Néanmoins, je suis dans le même cas de figure sur un de mes vélos : feu puissant à l’avant, feu à l’arrière, et bande réfléchissante sur les roues sans catadioptres. Je n’ai encore jamais eu de problème… jusqu’au jour où….
      À vous de voir donc 😉

Laisser un commentaire



Thème crée par Anders Norén


Mentions légales - Contactez-moi - Publicité