Velo Francette

Vélo Francette : jour 3 et 4 Niort – Marans – La Rochelle

Samedi matin, après  avoir rejoint Parthenay  et un jour de repos à Niort chez les parents de mon amie c’est l’heure de repartir sur la Vélo Francette. Petit changement néanmoins, ma copine a accepté de m’accompagner pour rejoindre La Rochelle en 2 jours. Nous parcourrons donc moins de kilomètres par jour et le rythme sera plus cool. En effet, Sara ne fait pas aussi souvent du vélo que moi. 😉

Départ de Niort dans le Marais poitevin

N’habitant pas à Niort même, on nous dépose à quelques kilomètres de Niort sur le parcours de la Vélo Francette, en plein Marais poitevin. Le paysage change radicalement, ici, pas ou peu de route, on passe au cœur du Marais sur des chemins dédiés au vélo.

pont marais poitevin velo francette

Le temps est idéal, il ne fait ni trop chaud ni trop froid, nous n’avons pas de vent, et l’ombre des arbres au pied des canaux est la bienvenue. Nous traversons de nombreux petits ponts de bois qui chevauchent les canaux.

pont sur le marais poitevin à vélo

Sur les routes partagées, on croise assez peu de voitures , c’est donc un parcours totalement sécurisé en plus d’être sympathique à traverser. L’itinéraire nous fait traverser seulement quelques petits villages typiques du Poitou. Je vous conseille donc de prévoir votre ravitaillement. 😉

vielle eglise velo francette

Direction Marans à vélo

Le Marais poitevin s’étend sur de longues distances, néanmoins, une trentaine de kms après Niort il se fait beaucoup moins dense et on ne suit plus que les canaux principaux qui s’apparentent plus à des rivières.

Nous profitons d’une longue pause déjeuner au soleil en fermant les yeux quelque temps pour se reposer. L’après-midi sera tranquille, mais les paysages seront moins beaux que ceux traversés dans la matinée. Ici, il s’agit plus de longue ligne droite le long d’un canal parfois bordé de petites habitations, parfois de champs.

chemin de halage poitou

route velo francette

En fin d’après midi, le vent se lève et il est, encore une fois, face à nous. Nous enchaînons les pauses car mon amie commence à fatiguer et je ne veux pas qu’elle force trop afin d’assurer l’étape du lendemain. Nous devons néanmoins pousser jusqu’à Marans où nous passerons la nuit dans le camping municipal de la ville. Après 52 km parcourus dans la journée, nous montons la tente dans le camping avant d’aller faire un petit tour dans le port de la ville.

port de marans velo francette

Dernière étape de la Vélo Francette, La Rochelle

Réveil un peu difficile pour Sara qui n’est pas spécialement bien équipée. La nuit a été  très fraîche, elle a donc eu froid et elle n’a pas encore les fesses tannées par la selle du vélo, c’est donc douloureux. 😉

Encore une fois, j’ai voulu traîner un peu au « lit » et nous nous réveillons à 8h30. Nous devons nous dépêcher puisque nous voulons prendre le train de midi à La Rochelle, le prochain étant à 16h30. Le petit déjeuner est vite avalé et nous enfourchons nos vélos pour rejoindre La Rochelle sans trop tarder.

La portion entre Marans et La Rochelle est plutôt bien faite puisqu’on y croise très très peu de voitures. Néanmoins, il s’agit là encore de grandes lignes droites le long de canaux ou de rivières. L’état de certains chemins laisse à désirer, mais globalement, c’est plutôt agréable, surtout avec le beau soleil que nous avions.

chemin marais poitevin velo francette

chemin de halage velo francette

Nous ne prenons malheureusement pas le temps de nous poser alors que certains endroits appellent clairement à la sieste au soleil 😉 Nous avons par contre fait un petit arrêt à côté d’un figuier avec des fruits bien mûrs. Nous faisons donc le plein de glucides avant de repartir. 🙂

chevaux sur la velo francette

ecluse le long de la velo francette

Arrivés à La Rochelle après une trentaine de kms , nous avons seulement une demi-heure pour nous poser avant de prendre le train. Nous aurions aimé nous baigner, mais nous devions rentrer assez tôt chez nous, tout en repassant par Niort. Un petit tour sur le port avec une glace, et nous voilà repartis. Pas de regret, nous connaissons bien la ville puisque mon amie y a vécu 2 années. Néanmoins, si vous ne connaissez pas encore la ville, prenez une après-midi pour visiter le centre ville, le port et pourquoi pas l’aquarium de La Rochelle.

port de la rochelle

grand roue de la rochelle

glace à la rochelle velo francette

Attention tout de même sur l’étape Niort – La Rochelle (contrairement aux autres étapes), vous ne trouverez pas de point d’eau pour faire le plein. Nous avons dû demander à une personne qui était chez elle de remplir nos gourdes dans sa maison. Dommage pour une étape qui se révèle être mon coup de cœur de ce petit voyage et qui est accessible à n’importe qui.

pont la rochelle velo francette

Je vous prépare prochainement un article pour faire un « debrief » de mon voyage sur la Vélo Francette, je ne manquerai pas de vous en avertir 🙂

 





  1. Super , merci pour ces jolies photos qui donnent envie ! Après La VéloFrancette, un petit tour prochainement sur La Vélodyssée au départ de La Rochelle (ou ailleurs!) ? 😉

Laisser un commentaire



Thème crée par Anders Norén


Mentions légales - Contactez-moi - Publicité