Cyclotourisme

Mon vélo de randonnée : le VSF Fahrradmanufaktur T-500

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous présenter mon fidèle compagnon de voyage : mon vélo. Acheté il y a quelques mois sur un site marchand, il m’a déjà accompagné lors de mon weekend sur la Loire à velo et sera également de la partie pour mon voyage sur l’EV15 cet été.

Pour l’anecdote, après que des amis m’ont confié avoir donné un nom à leur monture, j’ai décidé de faire de même. Ainsi, mon vélo se nomme le « Pourquoi pas ? ». Pour les curieux, il s’agit du nom des différents navires du commandant Jean-Baptiste Charcot, célèbre navigateur, explorateur polaire et scientifique de son époque. Il avait choisi de nommer son navire le « Pourquoi pas ? », las d’expliquer pourquoi il avait choisi de devenir explorateur. Amusé par l’anecdote, et répondant régulièrement  » pourquoi pas ? » quand l’on me demande pourquoi je compte voyager à vélo, j’ai décidé d’adopter ce nom 😉velo pourquoi pas

Ses caractéristiques techniques

Dans sa version originale, le T500 de chez VSF, c’est ça :

test vsf t-500

 

  • Un cadre acier Crmo taillé pour la longue randonnée avec une fourche plus légère, en alu.
  • Une transmission Shimano Deore 30 vitesses en 48/36/26.
  • Des freins V-brakes, simples à réparer, et efficaces.
  • Des roues de 28″, montées avec une paire de pneus Schwalbe Marathon Racer en 35 : le vélo est donc roulant, mais quasi increvable.
  • Un cintre classique, pas l’idéal selon moi.
  • Une dynamo dans le moyeu pour alimenter la lampe avant et arrière.
  • Quelques accessoires : un porte bagage arrière, une béquille et une sonnette.

Dans sa version « medium », il est affiché à 14,7 kg. Avec mon mètre quatre-vingt, j’ai opté pour la taille 57 ; il était donc un peu plus lourd.

Le Fahrradmanufaktur T-500 n’est pas un foudre de guerre : il n’est clairement pas fait pour le sprint ! Cependant, ses matériaux de qualité et sa fabrication allemande font de lui une monture capable de manger des kilomètres sans broncher, le tout avec un certain confort, voire même un confort certain ! Prix de base : 1 000 €. Il semble que ce soit le prix de la « deutsche qualität » 😉

Mes modifications sur le VSF T-500

Quitte à dépenser une certaine somme dans un beau vélo, autant en profiter pour le rendre unique et l’adapter à mes besoins.

Pour rappel, c’est un vélo qui me servira essentiellement pour des randonnées et des voyages. En usage quotidien, j’utilise mon fidèle Orbea Carpe 20, beaucoup plus vif et plus sportif.

Ayant quelques petits problèmes de dos et aimant changer régulièrement de position sur mon vélo, le cintre classique ne me convenait pas. J’ai demandé à faire monter un guidon papillon « Humpert Contest » à la place du cintre classique. Le tout, recouvert d’une belle guidoline bleu, pour le confort (et aussi parce que ça a de la gueule 😀 ).

guidon papillon velo randonnée

Afin de pouvoir transporter facilement toutes mes affaires en voyage, il a d’abord fallu investir dans un porte-bagage avant. Le Tubus Tara est recommandé par la plupart des voyageurs : solide et léger, c’est tout ce dont j’avais besoin !

Pour protéger mon arrière-train et mon anatomie, après de longues recherches, j’ai opté pour une selle SMP Trek gel. Dans sa version trek, cette dernière possède une assise plus large, et donc plus confortable. Le gel permet une meilleure longévité de la selle, la mousse ayant tendance à se déformer. Le bec incliné et l’ouverture sous la selle sont le fruit des recherches de SMP, et permettent ainsi d’éviter les problèmes anatomiques à long terme. Je vous la recommande vivement.

selle velo voyage

Enfin, après quelques semaines d’hésitation, j’ai changé les pédales classiques par une paire de pédales automatiques  (classique d’un coté, automatique de l’autre). J’ai choisi les SPD-A530 de chez Shimano.

pédale semi-automatique vélo

Pour terminer, j’ai rajouté quelques accessoires indispensables directement sur le vélo, comme des portes-gourdes et un rétroviseur pour vélo.

Les sacoches pour vélo de randonnée

Afin de pouvoir transporter l’ensemble de mes affaires partout avec moi, j’ai opté pour le top du top des sacoches : les sacoches Ortlieb, une marque allemande plébiscitée sur l’ensemble des forums dédiés à la cyclo-randonnée.

sacoche ortlieb bleu

J’ai choisi une paire de sacoches arrière « Back roller plus » et une paire de  » Front roller plus » à l’avant. J’ai également récemment investi dans une sacoche de guidon Ortlieb et dans un gros sac étanche de la même marque, utile pour y ranger la tente par exemple.

sacoche de guidon ortlieb bleu

C’est un peu un craquage de ce côté-là, car ces sacoches Ortlieb sont assez chères (une centaine d’euros la paire) bien qu’extrêmement solides et pratiques.

Mon avis sur le VSF T-500

Avec seulement 300 km au compteur sur ce vélo, je ne me permettrais pas d’émettre un avis définitif à son sujet. Néanmoins, il offre un bon confort et de bonnes sensations sur de longues sorties.

Côté balance, le VSF Fahrradmanufaktur T-500 est un vélo de randonnée relativement lourd : il pèse au total près de 16 kg, en comptant les modifications effectuées, sans les sacoches. Néanmoins, sans être une bête de course, il se défend tout de même très bien et ma vitesse de croisière est étonnamment élevée avec, même avec un vélo plein à craquer.

avis VSF Fahrradmanufaktur T-500

 

Ses roues en 28″ font de lui un vélo roulant et lui donnent un aspect plus profilé et élégant qu’un vélo en 26″, mais ce n’est que mon avis 😉

Enfin, en terme de solidité et de durabilité, point décisif pour un vélo de voyage, tout semble cohérent : un cadre acier de qualité, des roues et des pneus solides et pas de fioritures (pas de freins hydrauliques, etc.). En cas de problème, même à l’autre bout du monde, il est facile de réparer ce vélo.

Le T-500 de chez VSF Fahrradmanufaktur est un vrai investissement à long terme. Clairement, je ne regrette pas cet achat et j’ai hâte de lui rajouter quelques kilomètres au compteur durant mes prochaines sorties…

 

 





  1. gregory pacaud

    MERCI pour ton article , car j envisage aussi de m acheter un bon velo de rando/voyage ,
    mais question taille de pneus , est ce qu on en trouves partout si on crève?
    et as tu tout payer de ta poche ou as tu fait appel a des sponsors ou autres?
    merci a toi et te souhaite de bons voyages avec pleins de rencontres

    • Salut 🙂
      Du 28 « , tu en trouveras (presque) partout. Pas forcément en 35, mais ça dépannera 😉
      Non j’ai tout payé de ma poche,mais j’ai beaucoup acheté sur le même site, et tout d’un coup, donc j’ai eu une réduc de 10 % sur l’ensemble de ma commande 🙂
      C’est pour aller où ?

  2. merci je note car fanette étant tres fatiguée apres 50.000 km.
    Jean Visage de divorcer et de repartir avec une autre bicyclette : http://cbandiera.free.fr/matos/fanette.php

    pas de casse jusqu’à 20.000 km, ensuite tout a cassé ou presque.

    faudra de même nous dire
    claudio toujours de la Faverges

  3. LARDIERE

    Bonjour,
    En recherche d’un bon vélo pour effectuer plusieurs randos, je suis arrivé sur votre site.
    Ce vélo de chez FAHRRAD me séduit, le T 500 , et comme je souhaiterais le personnaliser un peu comme vous l’avez fait , Où l’avez vous acheter? Et où peut on en essayer . Car ce modèle n’est pas en vente partout.
    Sur le site de chez Fahrrad , il est en vente à 1299,90 € , est le prix standart ?
    Merci de votre réponse
    Cdlt
    JM LARDIERE

    • Bonjour,
      effectivement, je crois que le prix du vélo à augmenter à 1 199 € …
      Je l’ai acheté chez xxcycles, j’en suis très content. Il me semble que les magasins « cyclable » sont revendeurs de ces produits, n’hésitez pas à aller l’essayer.

  4. milki cherif

    bonjour ALEXIS ,
    Merci pour ton ressenti sur le T 500 , je pense m’en acheter un bientôt pour le même usage que le tien , j’apprécie ton compte rendu et j’ai quelques questions relatif à ton expérience depuis 2016.

    -A ce jour combien as tu de kms au compteur as tu ?
    -Est ce ce ton ressenti a changé ? toujours très content ?
    -En mode velorando , combien de kgs de matériel embarque tu ?
    -Que pense tu des pédales que tu a adoptées ….plutôt casse gueule en cas de chute ou vraiment un gain réel d’énergie au pédalage par rapport a des pédales classiques ?

    • Bonjour,
      Je ne sais pas vraiment combien de km j’ai fait avec, assez peu à vrai dire, puisque je n’utilise ce vélo que pour des sorties d’un jour ou plus. Mais j’ai tout de même fait plus de 1 000km avec, mon avis n’a pas changé. Je trouve par contre le vélo vraiment lourd (à porter). Il est vraiment super confortable, mais ce n’est pas un vélo de course. Je suis tout de même surpris de voir qu’il est assez réactif malgré son gabarit de char d’assaut 😉
      Niveau matériel, je rajoute environ 14 kg (contre 19 l’an dernier) dessus sans aucun soucis : https://www.velo-cyclisme.com/conseils-voyage/liste-materiel-voyage-velo

      Concernant les pédales semi auto, c’est un coup à prendre. Tu vas un peu appréhender aux feux rouge, stop & quand il y a du trafic, mais une fois que tu auras pris le coup tu verras que c’est un vrai avantages de puissance ET de confort. Je les règles au minimum pour pouvoir « déchausser » rapidement.

  5. yves flavin

    BONJOUR? article super intéressant !
    comptant aller au cap nord bientôt je pense investir pour ce vélo ma seul crainte et la fource alu avec les sacoches ?? solidité oeillets???
    bonne route et merci encore !
    bien cordialement !

    • Pour l’instant aucun soucis, donc je dirais solide !

      • Georges Delbrel

        Bonjour Alexis,

        Pourrais-tu indiquer ta taille ? Je ne trouve nulle part d’information sur la correspondance approximative entre la taille du cycliste et celle d’un vélo VSF.

        Merci

        Georges

  6. dominique

    Intéressant. Personnellement, je suis partisan du guidon « course » en randonnée, c’est ce qui est le plus confortable et surtout le plus efficace contre le vent. ( De même, je ne mets pas de sacoches à l’avant, c’est trop galère dans les cols.
    Pour les pneus, les Schwable marathons plus en 32 sont extra, aucune crevaison sur un Paris-Dakar cet hiver.
    Je roule avec un Ridgeback World Voyage depuis 7 ans, 40 000 au compteur, cadre acier et aucun problème , porte bagage d’origine, cadre -fourche zéro soucis et pourtant je le malmène sur plusieurs continents.

  7. Arielle Dadone

    Mon magasin Cyclable me recommande le T500 en VTC pour un usage quotidien. Je comprends pourtant que c’est avant tout un vélo de randonnée. Je compte surtout l’utiliser sur piste cyclable mais je n’exclue quelques chemins en forêt. Qu’en pensez vous ?
    Arielle D.

    • Le T500 en usage quotidien ? J’en ai déjà vu, mais clairement, je n’aimerais (pas du tout!). Déjà, il est tout de même assez lourd. Il faut se rendre compte que dessus (en tout cas sur le mien, avec les porte bagages installées avant / arrière, le guidon papillon, et les cales hybrides pour les pédales), ça fait très char d’assaut ^^
      Il y’a bien plus léger et efficace pour se rendre au travail, mais tout dépend des km à parcourir, de votre forme physique, et de la position que vous souhaitez avoir sur votre vélo.
      Moi par ex. pour le vélo de tous les jours (velo-taff), j’ai un vélo léger et rapide, mais moins confortable. Le T500 lui est plus lourd, moins rapide, mais plus confortable.

  8. Arielle Dadone

    Merci beaucoup pour votre retour. Je n’ai pas les mêmes objectifs que vous c’est certain. Je suis a la retraite dans 2 mois et c’est un vélo de loisir confortable que je recherche avec lequel je souhaite me déplacer pour faire toutes mes activités : le marché comme la piscine ou mon club d’escalade. Confort et efficacité mais pas un vélo de grand-mère car c’est pour remplacer mon VTT que l’on vient de me voler. Je veux juste etre sûre de faire un choix judicieux et adapté a mes besoins.

Laisser un commentaire



Thème crée par Anders Norén


Mentions légales - Contactez-moi - Publicité